Pilou et Filou!®

Accompagne-moi...!® dans la continuité éducative

Pilou et Filou® est une approche de mobilisation des professionnels de la petite enfance et de l’éducation. Cet outil est centré autour de l’enjeu commun de la qualité et des compétences psychosociales.

Il est le premier et seul dispositif d’amélioration continue des pratiques éducatives déployé sur le territoire national. Il est issu de la 1ère recherche-action française en promotion de la santé sociale et globale (INSERM et Université de Bordeaux) et s’inscrit dans la lutte contre les inégalités de naissance.

Objectifs

  • Soutenir le développement des compétences psychosociales
  • Redonner du sens profond et durable aux métiers de la petite enfance et de l’éducation
  • Mettre en place une communauté de pratique
  • Réduire l’absentéisme
  • Ouvrir la porte aux apprentissages fondamentaux

Notre accompagnement

Les professionnels de la petite enfance et de l’éducation sont accompagnés par l’association en plusieurs étapes :

*Pilou et Filou® est un outil issu de recherches scientifiques internationales, adapté pour la France. Les professionnels sont accompagnés et formés pour mettre en place 15 ateliers de marionnettes visant à soutenir le développement des CPS du jeune enfant. Ces ateliers sont organisés en respectant les capacités sociales, émotionnelles, cognitives et le rythme de développement de chaque enfant.

Notre démarche

Pilou et Filou®, les marionnettes de l’empathie en faveur de la transition éducative

Les professionnels de l'accueil collectif

  • Un accompagnement qui mobilise l’ensemble des professionnels de la structure
  • S’inscrit dans le projet pédagogique
  • Implique les parents
  • Fédère chaque équipe autour d’un projet commun

Les assistants maternels

  • Un accompagnement qui mobilise le relais petite enfance (RPE)
  • S’inscrit dans le projet d’accueil de l’assistant maternel
  • Implique les parents
  • Contribue à la valorisation et à la professionnalisation du métier

Les écoles maternelles

  • Un accompagnement qui mobilise les enseignants, ATSEM et les professionnels du péri-scolaire
  • S’inscrit dans le projet d’établissement
  • Implique les parents
  • Assure la continuité éducative

Pilou

est un éléphant, mascotte de la bienveillance éducative. Les croyances internationales prêtent de nombreuses vertus à l’éléphant : la bienveillance, la sagesse, la stabilité, la constance, la maîtrise de soi, la prudence, la force, la mémoire, la tempérance, la réflexion… C’est aussi l’animal qui a le meilleur souvenir des visages humains et celui qui entoure avec empathie ses pairs. Les groupes d’éléphant sont très soudés et font preuve de nombreuses d’interactions sociales. Il a de grandes oreilles et sait écouter. L’éléphant est, de surcroit, l’animal qui a reçu le plus de suffrages de la part des professionnels de la petite enfance qui ont également choisi son nom.

Filou

est un singe, symbole de la fantaisie. Les croyances populaires à l’international sont également très mobilisées autour de l’image du singe dont les symboles les plus connus sont : son intelligence, son agilité, ses dons d’imitation, son esprit dissipé, son insouciance, sa vivacité, sa liberté d’action… Il est l’animal choisi par l’équipe d’Ensemble Pour l’Éducation de la Petite Enfance pour symboliser l’impulsivité et l’action avant la réflexion.

Les professionnels en parlent ...

Diapositive précédente
Diapositive suivante
0
structures d'accueil collectif accompagnées
0
RPE accompagnés en
0
écoles maternelles accompagnées
0 %
des professionnels déclarent avoir ajusté leurs pratiques professionnelles

Cadre et légitimité du dispositif

– Grands-Défis III, édité par l’OCDE-étude comparative internationale auprès de 35 pays membres : la France se situe au 27ème rang en matière de qualification des professionnels de l’éducation pré-primaire[1]

– Instruction interministérielle du 19 août 2022 relative à la stratégie nationale multisectorielle de développement des compétences psychosociales chez les enfants et les jeunes – 2022-2037[2]

– Rapport de l’IGAS de 2022 dénonçant la maltraitance[3]dans les crèches et exigeant des pratiques de haute qualité éducative.

– Le rapport du HCFEA sur la qualité d’accueil du jeune enfant dans le cadre de la stratégie nationale établissant un service public de la petite enfance[4] ; le gouvernement et Santé publique France cherchent des bonnes pratiques essaimables. [5]

– Le projet de Loi pour le plein emploi dans son article 10 intègre des mesures en faveur des professionnels de la petite enfance[6]

La déclaration de Tachkent-Unesco Congrès mondial de l’Unesco pour l’éducation novembre 2022, en promotion des CPS[7] corédigée par les services de l’Unesco avec le soutien de l’association.

Vous souhaitez en savoir plus ?