Plaidoyer Européen

1

La Campagne Européenne

La campagne européenne (2020-2024) « First Years, First Priority » a pour ambition de donner la priorité au développement de la petite enfance au sein des politiques publiques et de l’investissement social. Reconnaitre l’importance des 1000 premiers jours de vie est un enjeu majeur pour que chaque famille, en particulier les plus vulnérables, puisse évoluer au sein d’un environnement stable, sécurisant et propice au développement des plus jeunes enfants.

Objectifs

Cette campagne a trois grands objectifs en France :

  • Reconnaître la Petite Enfance comme « Grande Cause Nationale », avec des enjeux majeurs et transversaux de notre société
  • Créer une Garantie pour l’Enfance nationale basée sur des preuves scientifiques, en soutien de tous les professionnels et toutes les familles, en particulier celles les plus vulnérables
  • Consolider les stratégies, actions, interventions et les mécanismes budgétaires/financiers de manière la plus pertinente pour une vision holistique et transversale de la Petite Enfance pour un impact social au-delà des normes.

Cette campagne vise, notamment, à sensibiliser et à promouvoir l’importance de définir une politique globale, multisectorielle et transversale et d’apporter une attention particulière aux populations plus vulnérables et les plus exposés aux discriminations et à l’exclusion (Roms, handicap, refugiés et migrants, protection de l’enfance, situation de pauvreté́). Le but est ainsi d’engager les pouvoirs publics dans une mission de lutte contre les inégalités dès le plus jeune âge. 

Cette campagne vise à accélérer la mise en œuvre des progrès déjà réalisés en France en matière de politiques publiques liées à la petite enfance et à partager un langage commun autour du développement du jeune enfant dans nos politiques, nos actions et notre vision de société.

Légitimité de la campagne

Cette campagne repose sur la construction d’une forte et riche communauté de défenseurs de la petite enfance au sein de l’UE et au  niveau national. Elle est déployée dans 9 pays (Bulgarie, Espagne, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Portugal, Roumanie, Serbie) et est coordonnée par deux acteurs de la société́ civile reconnues à l’international : Eurochild et International Step by Step association (ISSA).

Dans le cadre de cette campagne européenne First Years, First Priority, un profil-pays a été établi dans chacun des 9 pays de déploiement. Ce profil-pays récapitule la situation générale des jeunes enfants dans différents domaines politiques et donne un point de départ pour lancer la campagne et connaitre l’état de la petite enfance dans les pays concernés.

Chaque pays a un coordinateur national – en France, Ensemble pour la Petite Enfance est le coordinateur national. Les coordinateurs nationaux ont aussi la responsabilité de mettre en œuvre cette campagne européenne dans leurs pays respectifs et de développer les leviers efficaces et nécessaires pour agir dans l’intérêt supérieur de l’enfant.

Ainsi, aux côtés d’Eurochild et d’ISSA, les coordinateurs nationaux ont pour mission d’assurer l’articulation des politiques et instruments existants à l’échelle de l’Union Européenne – Budget à long terme 2021-2027, Facilité pour la reprise et la résilience – et ceux à l’échelle nationale, et de générer une statégie croisée pour mieux soutenir les réformes et les investissements des États membres. Les coordinateurs nationaux ont également la responsabilité de mettre en œuvre cette campagne européenne dans leurs pays respectifs et de développer les leviers efficaces et nécessaires pour agir dans l’intérêt supérieur de l’enfant. 

En France, Ensemble pour la Petite Enfance a mis en place une coalition nationale pour avoir des données réelles, diverses et significatives sur l’état de la petite enfance sur le territoire et participer au relai, avec une voix plus riche et forte, du message de la campagne européenne.

2

La Coalition Nationale

Dans le cadre de la campagne européenne FirstYearsFirstPriority, Ensemble pour la Petite Enfance coordonne une coalition nationale d’acteurs de la société civile. Ces acteurs de terrain en France métropolitaine ont choisi de se fédérer afin de porter ensemble le développement de la petite enfance, facteur d’inclusion sociale, au cœur des politiques publiques et de notre société́.

Objectifs

La Coalition nationale a pour but de permettre à chaque enfant, quel que soit son milieu de vie, de s’épanouir, d’explorer tout son potentiel grâce à un environnement stable, sécurisant et bienveillant, en particulier sur leurs premiers 1000 jours de vie. Elle vise à permettre l’inclusion de tous nos plus jeunes citoyens et leurs familles – en particulier ceux et celles avec différentes formes de vulnérabilité (handicap, pauvreté, migrants/réfugiés, isolement, santé psychique, monoparentalité, etc.). Elle a pour ambition de viser la société sur le long terme, et d’agir pour le développement des politiques publiques efficientes et des actions de terrain qui les soutiennent au quotidien.

Notre approche est de se fédérer au sein de tout un village pour élever un enfant, afin de :

  • Co-construire les priorités, enjeux et parler un langage commun sur la base de nos expertises et du consensus scientifique actuel
  • Explorer nos complémentarités respectives pour mieux agir à partir de notre intelligence collective
  • Croiser nos regards, nos identités et nos expériences
0
c'est dans les 5 premières années de vie que s'ancrent les racines d'une vie socialement et économiquement épanouie
0 %
de la maturation cérébrale intervient pendant les 5 premières années
0
enfant meurent chaque jour suite à des maltraitances
0 /5
enfant vit sous le seuil de pauvreté

Légitimité de la Coalition Nationale

La Coalition Nationale « Petite Enfance » regroupe une diversité d’expertises et d’expériences de terrain complémentaires (champ médico-social, champ éducatif et éveil culturel, lutte contre l’exclusion sociale et la pauvreté, protection de l’enfance, handicap, droits de l’enfant, soutien aux familles)  pour porter ensemble un message fort et complet car seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin. Ainsi, cette coalition nationale « Petite Enfance » rassemble 12 associations et fédérations, représentant près de 3000 associations locales.