Nous sommes heureuses de vous inviter à notre webinaire en ligne sur les compétences sociales et émotionnelles, des fondations essentielles au développement de la petite enfance, aura lieu le mardi 24 mai 2022, de 13h30 à 15 h 30 (HEC)

Cette année, le congrès vise à concomitamment mettre en exergue le droit à la participation des enfants et les compétences sociales et émotionnelles dès les premières années de vie.

Pour favoriser un meilleur impact en matière de santé, de développement, de bien-être, de réussite scolaire et d’égalité des chances pour nos jeunes enfants, rendez-vous à notre prochaine session en direct le 24 mai 2022, de 13h30 à 15h30 (heure de Paris) !

 

 

Favoriser les compétences sociales et émotionnelles tout au long de la vie et dès le plus jeune âge permet d’impacter positivement les jeunes enfants et leurs environnements: capacité à identifier et nommer les émotions, conscience de soi, comportements sociaux adaptés, transition éducative de qualité, amélioration des résultats scolaires, réduction des risques liées aux problèmes de conduite, à la détresse émotionnelle. Dans la récente publication de l’OCDE Petite Enfance, Grands Défis VI ; Soutenir des interactions constructives dans l’éducation et l’accueil des jeunes enfants », il est souligné que l’apprentissage, le développement et le bien-être des enfants sont directement influencés par leurs interactions quotidiennes avec les autres enfants, les adultes, leurs familles et l’environnement. Également, le bien-être englobe les droits de l’enfant définis par la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), avec des conditions préalables essentielles telles que la reconnaissance de l’enfant en tant que sujet de droits et la participation de l’enfant comme un droit à faire vivre au quotidien.

Des interactions de haute qualité dans les milieux de la petite enfance nécessitent tout un processus par lequel les jeunes générations et les professionnels acquièrent et s’approprient les connaissances, les compétences et les attitudes. Celles-ci permettent de soutenir nos jeunes enfants à développer leur estime de soi, à gérer leurs émotions, à ressentir et à montrer de l’empathie pour les autres, à établir et à maintenir des relations de confiance et de collaboration et à prendre des décisions responsables et bienveillantes. Il s’agit concrètement de construire une approche pédagogique rigoureuse et pertinente dans la réponse aux besoins de développement global du jeune enfant : l’apprentissage social et émotionnel en est la pierre angulaire. À partir du cas spécifique de la 1ère recherche-action en santé sociale en France « Accompagne-moi… ! », initier un changement de paradigme est possible à travers des postures et pratiques professionnelles qui sèment ainsi les graines pour un développement des compétences socio-émotionnelles dès le plus jeune âge. 

Dans la perspective de la Conférence mondiale sur l’Education et la Protection de la Petite Enfance organisée par l’UNESCO en Novembre prochain à Tashkent, il est urgent et primordial de réfléchir ensemble dès maintenant. La qualité éducative et le bien-être y seront des thèmes majeurs qui seront abordés. En croisant leurs regards, les différents experts partageront leurs analyses, des illustrations pratiques issues de la recherche sur la manière dont les compétences sociales et émotionnelles ainsi que la participation active de l’enfant peuvent concrètement être intégrées dans notre quotidien et dans nos sociétés.

Notre plaidoyer International

Chaque pays européen est riche de son histoire, de sa culture, de ses expériences.
Le dialogue avec chacun d’eux permet de comprendre les défis, les freins, les avancées et les succès des politiques publiques pour l’enfance et la famille.

 

De grandes organisations internationales comme l’UNESCO et l’OCDE guident les institutions européennes et les pays en faveur dune éducation de qualité dès la petite enfance.

L’association est partie prenante en organisant un congrès majeur à l’OCDE tous les 2 ans réunissant l’ensemble des pays membres et quelques autres pays liés à l’UNESCO.
Un rendez-vous très apprécié et très suivi pour les représentants et les professionnels de plus de 40 pays pour croiser les regards, partager des recherches, des pratiques et des résultats prometteurs.

Ce congrès est devenu un rendez-vous incontournable pour s’informer, échanger, partager et retourner dans son pays, sa région, sa ville avec des réponses, pistes et outils concrets.

Best-of Congrès OCDE 2016
Making-of du Congrès OCDE 2018

L’OCDE et notre Association, un lien privilégié

Les publications de l’OCDE permettent aux acteurs de terrain et aux influenceurs d’être reconnus dans leurs actions et de se situer dans un écosystème porté par la volonté des 35 pays d’intégrer une dynamique d’amélioration continue de la qualité.

Selon l’OCDE

“Tout un ensemble de recherches menées ces dernières années, notamment dans le domaine des neurosciences, montrent que l’éducation et l’accueil des jeunes enfants (EAJE) assurent aux apprentissages venant par la suite une assise indispensable en ce qu’elle favorise le développement de compétences, cognitives ou non, qui se révèlent déterminantes pour réussir dans la vie. Ces travaux laissent percevoir également que l’action positive de l’EAJE sur les apprentissages et le développement ultérieurs de l’enfant dépend dans une large mesure de la qualité des services. C’est la raison pour laquelle les pouvoirs publics eux aussi s’intéressent de plus en plus aux comparaisons internationales dont l’EAJE, avec son potentiel et ses retombées, peut faire l’objet comme ils s’emploient à définir des politiques de mobilisation des ressources face à une demande orientée à la hausse.”

Grands Défis 4
Cap sur la qualité
Grands Défis 5
Cap sur l’école primaire
Les enfants, premières
victimes des inégalités
Assurer le bien-être
des enfants

L’UNESCO et notre association, participons ensemble
à promouvoir l’éducation qui transforme la vie

Ce sujet est au cœur de la mission de l’UNESCO qui est de bâtir la paix, éradiquer la pauvreté et promouvoir le développement durable.

L’UNESCO considère que l’éducation est un droit humain pour tous, tout au long de la vie, et que l’accès à l’éducation va de pair avec la qualité. L’Organisation est le seul organe des Nations Unies ayant pour mission de traiter de l’éducation, sous tous ses aspects. Elle a reçu le mandat de conduire le Programme mondial Éducation 2030 par l’intermédiaire de l’Objectif de développement durable 4.2.
La feuille de route pour y parvenir est le Cadre d’action (FFA) d’Éducation 2030.
Éducation 2030 Déclaration d’Incheon et Cadre d’action pour la mise en oeuvre de l’Objectif de développement durable 4: assurer à tous une éducation équitable, inclusive et de qualité et des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie

La dernière publication de l’UNESCO, Les preuves sont là, il faut investir dans l’éducation et la protection de la petite enfance, vient étayer et confirmer notre position de concentrer l’investissement social dans la petite enfance. Voir l’intégralité du document.

Au cours des 15 dernières années, de nombreux progrès ont été accomplis en faveur de la réalisation des objectifs de l’Éducation pour tous.

Objectifs de développement durable : 2015-2030

objectif développement durable

Zoom sur un objectif de développement durable

4.2 Activités de développement de la petite enfance et éducation préscolaire universelle.

En septembre 2015, lors du Sommet sur le développement durable des Nations Unies, les États membres ont adopté officiellement à New York l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Ce programme contient 17 objectifs, notamment un nouvel objectif mondial pour l’éducation (ODD 4). L’ODD 4 a pour but d’assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et de promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ; il s’accompagne de sept cibles et de trois modalités de mise en œuvre

Cet objectif est le fruit d’un processus consultatif intense mené par les États membres, avec toutefois une large participation de la société civile, des enseignants, des syndicats, des agences bilatérales, des organisations régionales et internationales, du secteur privé, des instituts de recherche et des fondations. En savoir plus. 

Des universités référentes sur le plan mondial investissent dans la construction et le partage de ressources et d’outils à la pointe du progrès pour promouvoir la qualité éducative et nous accompagnent :

Devenez membre et agissez à nos côtés !

L’éducation de la petite enfance et le soutien à la parentalité sont des enjeux nationaux prioritaires.
Pour assurer sa mission sociale, Ensemble pour l’Education de la Petite Enfance a besoin de vous !