Rapport annuel sur les Droits de l’enfant (2020) – Prendre en compte la parole de l’enfant: un droit pour l’enfant, un devoir pour l’adulte.

L’article 12 de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) consacre le droit pour tout enfant d’exprimer librement son opinion sur toute question le concernant.

Cette parole de l’enfant dépend naturellement des conditions dans lesquelles les enfants sont aujourd’hui en mesure de s’exprimer et d’être entendus individuellement et collectivement. C’est ce sujet qu’explore le rapport 2020 consacré aux droits de l’enfant.

« Pour que la participation des enfants ne soit pas « décorative », elle doit être préparée, s’accompagner des conditions d’une expression libre, et s’inscrire dans le circuit décisionnel. »

Claire Hédon
Défenseure des droits

Pour consulter le rapport annuel du Défenseur des droits , veuillez cliquer ici

Pour en savoir plus sur le “droit à l’expression” retrouvez l’intervention du COFRADE lors de la 5ème session du Congrès “Au coeur de l’enfance” en cliquant ici

Facebook
Twitter
LinkedIn