La libéllule et le Lotus

L’enfant libellule vient se ressourcer sur le lotus pour explorer le monde

« Un enfant, lorsqu’il est alarmé et s’il a établi avec la mère un lien d’attachement de qualité, va immédiatement revenir vers elle pour retrouver le sentiment de sécurité qu’il a perdu. C’est l’équilibre entre le processus d’attachement et d’exploration qui définit la notion de sécurité… la même figure d’attachement est à la fois havre de sécurité et base de sécurité. Prenons l’image d’un porte avion : le bébé ou le jeune enfant est l’avion ; la base de sécurité c’est le pont du bateau d’où s’élancent les avions pour les missions de reconnaissance. Le même pont doit être toujours libre pour les avions en mission afin que ceux-ci puissent atterrir dès qu’ils demandent….le même pont s’appelle alors havre de sécurité. » (p.16)
L’attachement, un lien vital, » Nicole Guedeney, éditions Fabert, Bruxelles, 2010.


Au même titre que le Pr Nicole Guedeney s’est saisi de l’analogie de l’avion, l’Association Ensemble pour l’Éducation de la Petite Enfance a opté pour la métaphore de la libellule et du lotus.

Le lotus, plante d’origine aquatique, prend ses racines dans les fonds marécageux pour donner des feuilles grandes et solides avec de magnifiques fleurs émergeantes.

La plante vogue au rythme de l’eau, ancrée dans sa base. La feuille peut accueillir et porter des petits animaux.

La fleur revêt un caractère sacré au travers de nombreuses civilisations.La Libellule est associée au symbole de la transformation, associé au domaine des émotions. Elle nait dans un environnement aquatique pour évoluer sur terre et dans les airs à maturité. 

De ce fait, EPEPE associe l’image du lotus à la figure d’attachement et celle de l’enfant à la libellule”

Facebook
Twitter
LinkedIn