L’association soutient la Garantie Européenne pour l’Enfance : Un plan national ambitieux pour mieux agir dès les 1000 premiers jours de vie en France?

 Le 24 juin 2021, les Etats Membres de l’Union Européenne ont unanimement adopté la Recommandation du Conseil de l’UE établissant une Garantie Européenne pour l’Enfance.

Cette Garantie Européenne pour l’Enfance vise en priorité à agir en faveur de la prévention et de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion des enfants. Agir dès le plus jeune âge, en faveur de tous les jeunes enfants et de leurs familles dès les 1000 premiers jours de vie est un levier puissant pour une approche holistique et préventive de qualité.

En France, 24,2% des enfants de moins de 18 ans sont en risque de pauvreté et d’exclusion sociale en 2019. 68,8% des enfants de moins de 6 ans sont menacés de pauvreté et d’exclusion sociale selon le niveau d’éducation atteint des parents. Les enfants qui vivent au sein d’une famille monoparentale ou nombreuse sont également plus souvent exposés à la pauvreté. 

Cette Garantie Européenne pour l’Enfance est une avancée majeure certes, un aboutissement de plusieurs années de préparation et de négociations. Toutefois, il s’agit d’un point de départ pour AGIR et FAIRE DE CETTE GARANTIE UNE REALITE dans nos pays. Les États Membres doivent maintenant soumettre en Mars 2022 leurs plans nationaux de mise en œuvre concrète de cette Garantie Européenne pour l’Enfance. 

Le + important :

En tant que coordinateur national de la campagne européenne « First Years, First Priority » en France, l’association appelle à la mise en place d’un Plan National « Made in France » ambitieux, qui s’inscrit dans une vision de société avant-gardiste et progressiste au sein de laquelle nos plus jeunes citoyens sont soutenus par l’ensemble de la communauté éducative au sens le plus large du terme.

  • Mieux mobiliser les ressources (financières, humaines) et expertises disponibles pour mieux répondre aux besoins du terrain, en particulier ceux de la non-demande
  • Accélérer la mise en œuvre concrète des politiques actuelles, avec des mesures d’impacts sur le terrain en faveur de tous les enfants
  • Accroître la visibilité des jeunes enfants dans les données et statistiques nationales
  • Instaurer un cadre de suivi et d’évaluation de la qualité des interventions et services
  • Assurer une coordination fluide et une articulation cohérente des politiques nationales impliquant tous les jeunes enfants et leurs familles

Et vous ? Que proposeriez-vous concrètement dans ce plan National de Garantie Européenne pour l’Enfance « Made in France » ?