Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (Québec)

Le décès d’une fillette de 7 ans à Granby, le 30 avril 2019, a ébranlé la population québécoise et a soulevé des inquiétudes sur le système de protection de la jeunesse et sur le soutien aux familles en situation de vulnérabilité.

Devant cette tragédie, le gouvernement du Québec s’est engagé à entreprendre une réflexion qui porte non seulement sur les services de protection de la jeunesse, mais également sur la loi qui l’encadre, sur le rôle des tribunaux, des services sociaux et des autres acteurs concernés.

Sous la présidence de madame Régine Laurent, la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (aussi appelée Commission Laurent) a pour mandat d’examiner les dispositifs de protection de la jeunesse dans différents réseaux d’intervention du Québec.

La Commission a soumis au gouvernement son rapport et ses recommandations le 30 novembre dernier. Pour consulter les constats et orientations, veuillez cliquer ici